Femmes françaises

Femmes françaises

In this episode, Gaëlle tackles stereotypes about French women. Are they really all slim and elegant ? Do they smoke 20 cigarettes a day whilst letting their hairy armpits get some fresh air on Parisian terraces? The truth will finally be revealed!

You can listen below whilst reading the interactive transcript, or listen & subscribe via any podcast app: Spotify | Apple Podcasts | PocketCasts etc.

Transcript of Femmes Francaise.mp3

Gaelle:
Salut, je m'appelle Gaelle et je suis votre hôte. Bienvenue sur LanguaTalk Slow French podcast

Gaelle:
Bonjour à toutes et bonjour à tous. Bienvenue dans ce nouvel épisode de LanguaTalk Slow French. Aujourd'hui, nous n'allons pas parler de politique ou d'histoire, mais nous allons parler d'un sujet plus léger. Nous allons parler de stéréotypes et plus particulièrement les stéréotypes autour des femmes françaises.

C'est parti! Bonne écoute.

Donc, la femme française... C'est un sujet qui obsède certaines personnes et qui fascine d'autres. Par exemple, si on regarde les livres écrits aux Etats-Unis ou en Angleterre, on trouve un nombre incroyable de livres qui essayent d'expliquer quel est le secret, pourquoi les femmes françaises sont si différentes. J'ai écrit une petite liste de titres de livres que j'ai trouvé sur Internet, par exemple: "French Women Don't Sleep Alone" ou bien "French Women Don't Get Fat" ou encore "There are no Fat Women in Paris" or "Forever chic, French Women secret for aging in style and grace". Quel programme! Donc l'image des femmes françaises est très discutée. On pense que c'est peut être un secret à découvrir et on voit ça beaucoup dans les films, dans les livres qui sont faits par des Français, mais surtout par des étrangers. Dans les films américains, par exemple.

Donc, dans cet épisode, nous allons découper en deux parties. D'abord, nous allons faire la liste des stéréotypes et ensuite, je vais vous donner une réponse franche et sincère sur ces stéréotypes. Est ce qu'ils sont vrais ou pas?

Donc, commençons avec la liste. J'ai divisé en trois parties. J'ai recherché sur Internet parce que c'est ma propre culture, je suis française; donc ce n'est pas facile de savoir quels sont les stéréotypes. Donc, j'ai regardé sur Internet, j'ai écouté mes amis anglais, mes étudiants italiens et voici ma liste.

D'abord, il y a une partie physique. On dit que les femmes françaises sont belles, qu'elles sont minces - minces ça veut dire "slim". On dit aussi qu'elles sont élégantes et raffinées. Leurs vêtements sont toujours très esthétiques. Elles portent toujours des bijoux, mais elles ne sont pas vulgaires. Ça veut dire qu'elles ont du goût. - They've got taste in their clothes and how they dress.

Il y a aussi l'opposé. Dans les stéréotypes, quand j'ai trouvé sur Internet, il y a l'idée que les Françaises sont poilues, qu'elles ont des poils- ça veut dire "hairy"- et aussi qu'elles sentent mauvais. Ca c'est un stéréotype associé à tous les Français, pas seulement les Françaises, pas seulement les femmes. Donc, on a deux opposés assez intéressant. D'un côté, très belles de l'autre poilues.

Pour la catégorie mentale, on dit que les femmes françaises sont de bonnes mères, elles ont une bonne éducation pour leurs enfants et aussi qu'elles sont sexy. Vous savez, ce fameux mythe des hommes français qui ont des amantes -lovers- Eh bien, il est aussi associé aux femmes.

Et enfin, le troisième groupe se serait sur les habitudes de vie. On dit souvent que les femmes françaises fument beaucoup. Il y a une expression en français qui dit "elles fument comme des pompiers" - pompiers c'est "fire fighters or fire men". Je ne sais pas d'où vient cette expression, mais ça veut dire fumer beaucoup. Donc, elles fument... apparemment! Et elles boivent beaucoup, particulièrement du vin, et elles boiraient même pendant la grossesse. La grossesse, c'est quand on a un bébé dans le ventre. -So during the pregnancy-.

Voilà la liste des stéréotypes que j'ai trouvé sur Internet et pas seulement sur Internet. Je suis Française, j'habite en Angleterre et on m'a souvent dit "Oh yes but you are so elegante, because you're French, it's obvious for you". Donc maintenant, je vais vous donner une réponse honnête. Une réponse honnête mais de mon point de vue. Je n'ai pas fait des études de sociologie. J'ai quand même regardé sur Internet pour voir si il y avait des articles qui parlaient de ça.

Alors un stéréotype est un bon stéréotype parce que il commence sur quelque chose qui est vrai. Il y a toujours un peu de vérité. -There is always a bit of truth behind a good stereotype-. Et le stéréotype de la femme française est un bon stéréotype.

Donc, oui, il y a des femmes françaises qui sont très belles, très minces et très élégantes. Mais il faut faire la différence entre Paris, la capitale et le reste de la France. Souvent, dans les films, l'image qu'on voit de la France, en fait, c'est l'image de Paris et Paris, c'est très différent du reste de la France. À Paris, dans le centre de Paris, c'est vrai, la majorité des femmes sont minces et la majorité sont bien habillées. Mais c'est aussi une histoire d'argent. C'est une histoire de moyens -they have the mean for it. Parce que porter des chaussures Chanel et boire un café à une terrasse quand le café coûte 5 euros, ce n'est pas pour tout le monde. Ce stéréotype est en partie vrai, mais il correspond à une petite minorité.

Donc regardons un peu plus les chiffres pour voir les choses dans la réalité. Si on compare sur l'obésité - parce qu'on dit "les femmes françaises sont minces", (they are slim, ok, let's have a look at the figures). Aux Etats-Unis on considère qu'il y a 40% de personnes obèses 40%. En Angleterre 28% et en France 17%. Donc, c'est une réalité. En France, les gens sont moins gros - gros ça veut dire fat. Donc en France, il y a moins de personnes obèses. Donc, quand vous visitez la France, quand vous allez en France, on remarque la différence. Mais ça ne veut pas dire que toutes les femmes sont minces.

C'est aussi vrai qu'en France, on mange bien et de bonne qualité et surtout, on mange sain- sain ça veut dire "healthy". Mais ce n'est pas vrai partout et il y a de grandes différences entre le Nord et le Sud, par exemple. Dans le nord de la France, c'est une région où on utilise beaucoup le beurre et la crème. Dans le sud de la France on utilise plutôt l'huile d'olive et ça, ça fait une vraie différence pour la santé - for the health.

Et aussi, en France, il y a beaucoup de McDonald. Il ne faut pas penser que tout le monde mange un bon repas fait maison tous les jours, de manière très diététique. Non non non. Il y a aussi ... En France, on appelle ça la "mal-bouffe" - like "the rubbish food"- et donc tout ce qui est comme McDonald.

Ensuite, sur la question de l'élégance. Cette image là vient des maisons de mode, donc de tout ce qui est du fashion design. Et c'est vrai en France, beaucoup de créateurs de mode ont commencé en France. Par exemple, Coco Chanel. Mais ça ne veut pas dire que toutes les femmes portent des vêtements de designers et toutes les femmes n'ont pas les moyens, n'ont pas l'argent pour acheter des vêtements de designers.

Mais c'est vrai, par exemple, qu'en France, quand on met un pantalon de sport ou un leggings pour le yoga, eh bien c'est pour faire du sport ou du yoga, mais pas pour sortir au magasin ou pour aller chercher les enfants à l'école. Et ça, quand je compare avec les Etats-Unis, c'est très visible.

Aussi en France normalement, quand on a fini le travail ou l'école, l'université, on rentre à la maison et on garde nos vêtements. On attend le soir pour prendre la douche et se mettre en pyjama. Et dans d'autres pays, par exemple au Liban ou au Maroc, je sais que quand on rentre à la maison après le travail, on prend une douche et on se change tout de suite - So we change our clothes right after work- par exemple à 6 heures l'après midi. Et après, on sort pour faire les courses, pour voir des amis et ça pour des Français, c'est très bizarre parce que le pyjama, c'est seulement à la maison.

Cette image des Françaises, toujours très bien habillées, en fait, c'est une image marketing. Ce n'est pas faux, mais ce n'est pas vrai. C'est pour montrer une image d'une femme parfaite qui est belle et qui porte des choses chères. Et pour les marques comme Chanel, par exemple, mais pour toutes les marques, pour le maquillage -makeup-, pour les produits de beauté -for the skin products-, pour les marques de vêtements, pour les marques pour la nourriture... C'est une très bonne idée pour eux. Parce que si vous pensez aux Françaises comme des femmes parfaites, alors vous voulez acheter les mêmes produits. Vous voulez lire des livres qui expliquent leur secret. Et donc, c'est une excellente manière de vendre des produits pour ses marques.

Ensuite, sur la question des poils,

well... je ne pense pas que les femmes françaises aient beaucoup de poils, pas plus que les autres. Par contre, c'est vrai qu'on n'est peut être moins radicales avec nos poils. Si je compare avec le Liban ou le Brésil, dans ces pays là, le Liban ou le Brésil, les poils sont interdits. C'est terrible de garder ses poils sur les bras, sur les jambes, sur les aisselles, sur les parties intimes... En France, pour les bras, ce n'est pas très grave. Pour les jambes, seulement pour les mollets. Peut être qu'on est un peu plus libérales, qu'on est moins strictes. Mais quand même, les femmes françaises, s'épilent,- s'épiler it's "to epilate"- et elles prennent beaucoup de temps sur ça. Et les féministes essayent de nous faire prendre conscience que, peut-être, ce n'est pas essentiel. A vous de décider.

Ensuite, sur la question de l'hygiène, est ce que les Français et les Françaises sentent mauvais -do they stink? Non, ce n'est pas vrai. Cette image, cette idée de la mauvaise odeur, elle vient du 17ème... Pardon, elle vient du 16ème siècle, donc 1500 et quelques - fifteen undreds. C'est vrai qu'à cette époque, en France, mais dans tous les pays européens, les gens n'avaient pas une bonne hygiène et les gens ne prenaient pas une douche tous les jours. Parfois, c'était un bain une fois par mois et ils utilisaient beaucoup les parfums pour cacher les odeurs - to hide the smells. Et cette image est restée très associée à la France.

Maintenant, dans la réalité, il y a... On a fait un sondage, on a demandé aux Français quelle était ... Quelles étaient leurs habitudes et leurs rituels d'hygiène. Et 20% des Français ont dit qu'ils ne prenaient pas une douche ou un bain tous les jours. Mais ça, en fait, ça ne veut pas dire qu'ils sont sales et ça ne veut pas dire qu'ils sentent mauvais. Ne pas prendre une douche tous les jours, en réalité, c'est meilleur pour l'environnement et pour la peau -for the skin. En français, il y a une expression qui dit "faire une toilette de chat", soit littéralement "a Cat Washing" "a cat cleaning" et c'est quand on ne va pas dans la douche, mais on utilise une petite serviette ou un gant de toilette ("flannel") et on se nettoie les parties intimes et les aisselles -the arm pit and intimate erea- avec juste un peu d'eau et de savon. Et ça, c'est hygiénique et on n'a pas besoin d'aller vraiment dans la douche.

Enfin, passons aux habitudes de vie. Donc on a dit sur la cigarette et l'alcool. C'est vrai que les Français dans leur ensemble, pas seulement les femmes, mais les hommes et les femmes, fument beaucoup. Si on compare avec les autres pays européens, il y a la Grèce et la Bulgarie et après la France, dans les plus gros fumeurs. Donc ça, ce n'est pas une très bonne chose. Aussi, la cigarette est très visible dans les films, par exemple. Et donc, en France, il y a une banalisation. On pense que c'est banal, que c'est normal de fumer et beaucoup de jeunes fument. Il y a eu un sondage, une enquête et presque 50% des jeunes fument à l'âge de 16 ans, donc c'est énorme. C'est vraiment beaucoup de personnes. Et c'est vrai que les femmes fument presque comme les hommes, un peu moins que les hommes, mais presque comme les hommes. Donc cette image de la femme française qui fume, elle est vraie.

Par contre pour les femmes qui boivent, c'est une réalité, elles boivent plutôt du vin, mais elles ne boivent pas pendant la grossesse. Les conseils de santé publique nous disent que c'est très mauvais pour le bébé, que c'est très mauvais pour la santé du fœtus. Donc, les femmes ne boivent pas pendant la grossesse. At least not more than in other countries. Elles boivent peut-être, mais c'est une petite petite minorité, comme dans les autres pays.

Voilà pour les stéréotypes et leurs corrections. Donc, pour conclure, les femmes françaises sont toutes très différentes, comme les femmes japonaises, comme les femmes américaines. Il y a une part de vrai dans les stéréotypes, mais ça se rapproche plutôt d'une image des femmes à Paris, dans le centre de Paris ou dans les villes riches, parce que c'est plutôt une histoire de classes sociales quand on est mince, élégante et raffinée. Pour le reste, les femmes françaises sont toutes différentes et je vous invite à venir les rencontrer en allant en France et à voir par vous-même.

Gaelle:
Les femmes françaises sont associées à beaucoup de stéréotypes. On a vu. Il y a beaucoup de livres, par exemple, qui ont été écrits sur ce sujet. Et beaucoup de films montrent la femme française comme un personnage un peu idéalisé, toujours très bien habillé dans des... toujours très mince. Et cette idée, cette image n'est pas complètement fausse. Si vous allez à Paris, dans le centre ville de Paris, il y a effectivement beaucoup de femmes comme ça. Et la mode à la française, c'est une réalité, mais ça ne correspond pas à la réalité et à la diversité du reste de la France. Les femmes sont comme toutes les autres femmes. Il y a de toutes les formes, toutes les couleurs et de tous les styles. Et surtout, il ne faut pas oublier que cette image parfaite des femmes françaises est en fait une image marketing qui est très utile à toutes les compagnies qui veulent vendre des produits à la française. Donc, ne tombez pas dans le piège.

Merci d'avoir écouté cet épisode. J'espère que ça vous a plu. J'aimerais bien faire une autre série sur cette idée des stéréotypes, par exemple sur la grève -strike-, très populaire en France, ou aussi sur les Français râleurs - the fact that we are always complaning. Si vous avez d'autres idées ou d'autres suggestions de stéréotypes, vous pouvez nous écrire à [email protected] Merci et à bientôt.

Gaelle:
Merci. Et à la prochaine.

Learning tips:

1. Follow the interactive transcript to read as you listen. You can replay a sentence by clicking on it.

2. To work on your speaking skills and pronunciation, try copying what Gaëlle says from time to time.

3. Boost your vocab by looking up words you don't understand: Reverso French - English translator

Vocab to learn:

  • Mince = slim
  • Gros(se) = fat
  • La mal-bouffe = fast-junk-food
  • Sain = healthy
  • La grossesse = the pregnancy
  • Raffinée = refined, sophisticated
  • Fumer = to smoke
  • Le maquillage = make-up
  • Produits de beauté = beauty products
  • Les marques = the brands
  • Un gant de toilette = a washcloth
  • Les aisselles = armpit
  • Les poils = hairs (on the body, not on the head)
  • Un sondage, une enquête = a survey
  • Une banalisation = normalisation
  • Classe sociale = social class

Expressions:

  • Faire une toilette de chat = to do a quick wash over the washing basin
  • Fumer comme un pompier = to smoke a lot
  • Ne tombez pas dans le piège = do not fall into the trap


Interested in taking French lessons? You can check Gaëlle's profile. She may not have availability, so you may also want to see the videos and reviews of other online French tutors.